Entamée depuis le 21 mai, la diffusion du grand spectacle « Mirages et Perditions » a pris fin au CITO le 20 juin 2020 en apothéose. Une salle pleine comme un œuf et chaude comme un chaudron. Une ambiance électrique et un public réactif et aux anges. Une soirée que l’Ambassadeur de France, Son Excellence Monsieur Luc Hallade, le Représentant pays de Partners for Peace monsieur Siaka OUEDRAOGO, et monsieur Salfo OUEDRAOGO Directeur Général des Études et des Statistiques Sectorielles du Ministère de la Culture ont rehaussée de leur présence. Après son gros succès au CITO, le projet Mirages et Perditions continue sa mise en œuvre, notamment en préparant la tournée au Mali, en rencontrant les leaders des communautés religieuses et coutumières et en produisant les supports audiovisuels qui diffuseront les images et messages du spectacle dans les salles de cinéma, sur les chaines de télévision, les universités et autres lieux de regroupements sociaux. Rappelons que le projet Mirages et Perditions est le fruit de la collaboration d’acteurs culturels majeurs du Burkina (le consortium Plus Loin Ensemble (PLE), composé de Institut IMAGINE, SCBF, CITO, Fédération du CARTEL) et du Mali (association Acte Sept). Il est financé par Culture at Work Africa, et cofinancé par l’Union Européenne.

«Cette publication a été produite avec le soutien financier  de l’Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité du CITO et de la Fédération du Cartel, de l’Institut Imagine, de la SCBF, de Acte Sept et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union Européenne ».

 

Ce projet est mis en œuvre par                                        En partenariat avec                                                                                                 

Top départ hier samedi 07 Mars 2020, de la première étape du projet « MIRAGES ET PERDITIONS » initié par la Plateforme Culturelle Plus Loin Ensemble (PLE), composée de Institut IMAGINE, SCBF, CITO, Fédération du CARTEL. C’est en effet hier matin dans les locaux du Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou-CITO, que le projet « MIRAGES ET PERDITIONS », projet théâtral ayant pour co-demandeurs l’association Acte Sept du Mali et la fédération du Cartel,  financé par CULTURE AT WORK AFRICA et cofinancé par l’UNION EUROPENNE, a posé ses premières briques. Pour ce faire, les co-metteurs en scène : Aristide TARNAGDA (Burkina Faso) et Rouguiatou CAMARA (Guinée Conakry), soutenus par le Comité Artistique du CITO (Laure A. GUIRE, Salifou KIENTEGA, Noël D. MINOUGOU) ont procédé à une audition en vue de la présélection de 20 artistes comédiens, comédiennes et musiciens pour les besoins de la création du prochain spectacle.

«Cette publication a été produite avec le soutien financier  de l’Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité du CITO et de la Fédération du Cartel, de l’Institut Imagine, de la SCBF, de Acte Sept et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union Européenne ».

Quelques images


Ce projet est mis en œuvre par                  En partenariat avec           

 

 

Dans une parfaite  adaptation de de Luis Marquès, co-mise en scène de Luca Fusi et de Aguibou Bougobali SANOU,  la  pièce  “Les bouts de bois de Dieu” est un texte du célèbre écrivain-cinéaste Ousmane Sembène.   La pièce retrace l’histoire de grévistes cheminots qui, à travers leurs revendications ont mis en lumière la solidarité des femmes et des enfants bravant la faim et la soif pour soutenir  les grévistes.  Ni la répression, ni  la faim, ni la soif n’ont eu raison sur cette lutte ouvrière qui a finalement fait plier le patronat au profit des grévistes. Lire la suite

La cellule “GENRE” du Carrefour Internationale du Théâtre de Ouagadougou(CITO) a présenté  au public la grande première de son spectacle «Quête ». C’était ce 12 janvier 2019 en présence des autorités en charge des droits humains et de la promotion de la femme.  

Lire la suite

C’est la pièce  “MACBETH” de Wlilliam SHAKESPEARE” que Le Cito a choisie de présenter à son public ce 23 mars 2018. La grande première de cette 42è création majeure s’est déroulée en présence d’imminentes personnalités du monde de la culture et des autorités politiques. 

Le spectacle s’ouvre sur une scène présentant une cour royale grouillant de beau monde dans une ambiance paisible et festive où prouesses, courage et exploits se content aux uns et aux autres avec vanité.  Lire la suite

Le  Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO) accueille pour sa 44 ème création majeure la pièce “L’incivisme”. Les fans des planches ont pu voir ce spectacle en grande première ce 20 octobre 2018 au carrefour International du Théâtre de Ouagadougou.

“L’Incivisme”, c’est tout ce que le commun de la frange jeune des burkinabè sait  faire le mieux et ce, depuis les insurrections populaires des 30 et 31 octobre 2014.

Lire la suite

Le Carrefour international du théâtre de Ouagadougou (CITO) a organisé, le 21 novembre 2018, au CENASA, un atelier sur le concept Genre afin de permettre à une centaine de ses membres de mieux comprendre le concept.

Permettre une meilleure compréhension et appropriation du concept genre, appuyer sa Cellule Genre afin de la renforcer et la rendre plus adéquate, plus dynamique et plus efficace dans son action, c’est l’objectif poursuivi par le Lire la suite